Santé et sécurité au travail: ils en font leur devoir!

24th Jun 2022 Group

Rencontre avec nos experts internes en Health & Safety, Dev Maywah (Archemics) & Chandika Seeruttun (Novengi) qui nous partagent leur quotidien. Entre l’implémentation de protocoles sanitaires, la gestion d’incidents et la formation des équipes, pas le temps de souffler. Le Health & Safety, c’est un métier à 100 à l’heure, et des plus gratifiants.

Connexion: Faisons connaissance… Qui êtes-vous ?

Chandika: J’ai un diplôme en BSc (Hons) gestion de la sécurité et de la santé au travail, et je travaille dans ce domaine depuis trois ans, dans différents secteurs d’activités tels que l’environnement, l’éducation ou encore l’ingénierie. Au fil des années, j’ai acquis une vaste expérience, des compétences et des connaissances, qui m’ont aidé à devenir une personne confiante et passionnée.

Dev: Je cumule douze ans d’expérience en matière de Health & Safety en entreprise, la conformité d’éthique et aussi dans les ressources humaines. J’ai eu l’occasion d’évoluer dans l’industrie sucrière et le textile. Je suis quelqu’un de très versatile, je prends des défis de front et je m’efforce de donner le meilleur de moi-même dans tout ce que j’entreprends. Au niveau personnel, j’aime bien bricoler et j’adore aussi les activités dans la nature, notamment les randonnées.

Connexion: Qu’est-ce que le Health & Safety (HS) dans une entreprise en 2022 ?

Chandika: Le Health & Safety en 2022 devrait être considéré comme une valeur fondamentale et être intégré dans le système d’évaluation. Cela devrait faire partie du processus d’amélioration continue.

Dev: Le HS en 2022 est nettement plus structuré grâce à des procédures et systèmes de travails élaborés autour des protocoles sanitaires en place. Le HS comme tous les autres départements au sein d’une entreprise a dû se réinventer et s’adapter pour mieux calibrer son service aux attentes et exigences des autres départements, dans l’optique de migrer vers l’industrie 3.0 /4.0. Les outils technologiques, programmes et applications sont de plus en plus utilisés pour améliorer efficience, l’efficacité et aussi pour gérer les données à des fins d’analyse.

Connexion: Le Health & Safety est d’autant plus important aujourd’hui… Comment ont évolué les protocoles depuis la Covid-19 ?

Chandika: Assurer la santé et la sécurité sur le lieu de travail est déjà une question d’une importance cruciale. Les organisations qui investissent dans la sécurité au travail sont plus performantes, réduisent le roulement du personnel et aident les employés à effectuer leur travail plus efficacement. Mais la COVID-19 a forcé les entreprises à agir rapidement et de manière décisive pour assurer la sécurité des travailleurs. Les protocoles sont devenus plus stricts et nous ont amenés à redessiner le système de travail de manière plus sûre et être plus disciplinés et proactifs.

Dev: Le HS a toujours été très important, mais cela a été accentué pendant et après la crise sans précédente de la Covid-19. Comme les employés sont plus conscients de la situation, ils s’interessent plus et se sentent plus concernés lors les formations. Au niveau de l’entreprise, on se réinvente pour mieux s’adapter à la conjoncture actuelle. Au niveau protocolaire, tout revient à la normale et je pense que tout le monde s’est maintenant adapté aux restrictions sanitaires.

Connexion : En quoi consiste votre rôle ?

Chandika: Le bien-être d’une entreprise et de ses employés est entre nos mains. Nous sommes chargés de déterminer la meilleure façon de prévenir les accidents, de créer un lieu de travail sûr et d’amener les autres à se soucier de la sécurité autant que nous. Mon rôle est de conseiller l’entreprise sur les aspects du HS à travers la collecte de données et l’analyse, de m’assurer que la sécurité et la santé soient connues de tous grâce à un programme de formation continue et de contribuer à inculquer une culture de sécurité.

Dev: Le rôle primaire de tout HS est de veiller sur la santé et la sécurité de tous dans l’entreprise. Dans les grandes lignes, cela ne veut pas seulement dire de s’assurer que tout soient aux normes et que le travail soit fait d’après les instructions et procédures dans les meilleures conditions plus sécurisées, mais aussi que nous respectons tout l’aspect légal, les systèmes de gestion implémentés, tel que les ISO et aussi les meilleures pratiques dans l’industrie.

Connexion : Racontez moi une journée typique d’un responsable H&S en entreprise ?

Chandika: Chaque jour est différent pour H&S Officer. Une journée peut commencer et se terminer par la même inspection ou la même formation, tandis que d’autres jours peuvent être remplis d’une combinaison de gestion des incidents, de rapports, de planification de la sécurité et d’observation. Les responsabilités fondamentales sont nombreuses. Puisque ce sont nous qui supervisons toutes les activités liées à la sécurité et à l’environnement, leurs tâches affectent les employés, la direction et la communauté environnante.

Dev: Le HS au sein de l’entreprise est tellement dynamique qu’il y a très rarement deux jours qui se ressemblent. Alors, ce n’est pas très évident de raconter une journée typique, car les demandes et les travaux varient de jour en jour.

Connexion: Quelles sont les actions prises durant la pandémie, qui ont eu un impact positif dans votre entreprise ? Seront-elles maintenues ?

Chandika: La pandémie a eu des effets généralisés sur les entreprises. Nous avons tous été forcés de nous adapter à ce qui se passait. Les mesures suivantes ont été prises pendant la pandémie, et elles sont toujours d’actualité pour maintenir les activités et protéger les travailleurs : la mise en place du protocole Covid-19 et évaluation des risques, la mise en œuvre de pratiques exemplaires pour assurer la sécurité des employés, l’encouragement au personnel à travailler à distance afin de minimiser les contacts et l’augmentation de la fréquence de nettoyage et de désinfection.

Dev: Comme toutes les entreprises, des nombreuses actions recommandés par l’OMS ont été prises lors de la pandémie. Beaucoup de ces mesures seront discontinuées dans un futur proche, vu que les cas de Covid sont en baisse. Par contre, toutes les mesures d’hygiène de base implémentées et inculquées vont de facto être maintenues car la plupart des d’employés en ont compris les bénéfices.

Connexion: Quels sont les challenges du métier ?

Chandika: La santé et la sécurité sont souvent considérées comme un coût plutôt que comme un profit. La sécurité n’est pas seulement la responsabilité d’une personne ou d’un département, mais de chaque membre d’une organisation. S’il existe des silos ou des lacunes de communication entre les services, cela peut avoir un impact néfaste sur les opérations de gestion de la santé, de la sécurité et de l’environnement de votre organisation.

Dev: Le fait d’être responsable du HS d’une entreprise et de ses employés est une lourde responsabilité car il est très important de ne pas y faillir, surtout dans le secteur d’activités d’Archemics et Ingenia. Il faut être toujours très à cheval sur toutes les procédures et les systèmes de sécurité.

Connexion: Pourquoi avez-vous choisi cette profession ?

Chandika: J’ai choisi ce domaine pour aider les gens au travail. L’objectif principal d’un agent de sécurité et de santé n’est pas seulement d’éviter les incidents, les amendes et les dangers. Chaque mesure prise par un agent de sécurité vise à faire de l’entreprise un endroit où les gens veulent travailler. Il n’y a pas de plus grande réussite pour un professionnel de la sécurité que d’aider les gens à se soucier autant de la sécurité qu’eux. C’est mon travail d’aider les autres à voir l’impact d’un lieu de travail sûr et à vouloir participer pour que cela reste ainsi.

Dev: La profession de responsable HS est quelque chose de très dynamique qui est en évolution constante. Cela nous efforce d’être toujours à la pointe des changements et de garder une subtilité. De plus, le métier de HS nous permet aussi de côtoyer beaucoup de monde que ce soit dans la compagnie, mais aussi en externe. Cela nous permet aussi de nous enrichir dans plusieurs filières, tel que la santé, le légal, l’ingénierie pour nommer quelques un à titre d’exemple.

Portrait Chinois : Si j’étais...

Chandika:

  • Un protocole sanitaire : Un masque.
  • Un scientifique : Celui qui trouvera le remède contre le cancer.
  • Une activité de détente : Le badminton
  • Un plat local : Enn minn bwi
  • Un accessoire indispensable : Des lunettes de soleil
  • Une raison d'aimer Maurice : La mer !

Dev: 

  • Un protocole sanitaire : HACCP (très strict, mais il permet à tout le monde de se régaler et savourer, en toute sécurité).
  • Un scientifique : Nikola Tesla.
  • Une activité de détente : Les randonnées ou la pêche.
  • Un plat local : Enn bon curry cerf masala ek so farata so so.
  • Un accessoire indispensable : Le téléphone mobile.
  • Une raison d'aimer Maurice : Nos belles plages et la mer !