Energies renouvelables: Harel Mallac au zénith de l’innovation

1st Aug 2017 Group

Avec l’ouverture d’une ferme solaire à Mont Choisy, Harel Mallac confirme sa volonté de se tourner vers un avenir fait d’innovation et de développement durable.

En accord avec l’engagement des autorités mauriciennes à faciliter une transition énergétique qui privilégie le développement durable à travers, entre autres, la production et l’utilisation des énergies renouvelables, Harel Mallac est venu contribuer à l’effort national pour une indépendance énergétique avec l’inauguration en janvier dernier d’une ferme solaire de 2 mégawatts à Mont Choisy. Cette première ferme solaire du groupe – et la seconde du pays - recouvre une superficie de 3,8 hectares et est gérée par Solar Field Ltd, filiale du groupe Harel Mallac.

"Cette première ferme solaire du groupe – et la seconde du pays - recouvre une superficie de 3,8 hectares."

Des partenaires internationaux

Pour réaliser ce projet, Harel Mallac s’est associé à l’entreprise franco-espagnole Dhamma Energy, qui jouit d’une excellente réputation à travers le monde avec, à son actif, 700 mégawatts de projets en Europe, en Afrique ou en Amérique du Sud, et un investissement de l’ordre de USD 850 millions. Une entreprise espagnole, Gransolar, qui travaille en partenariat avec Dhamma Energy depuis plusieurs années, a procédé à l’installation des 6 320 panneaux photovoltaïques à Mont Choisy.

Si l’exploitation de l’énergie solaire n’en est qu’à ses balbutiements à Maurice, Harel Mallac confirme une fois encore sa place de précurseur en faisant un pas décisif vers une filière porteuse d’avenir, de valeur ajoutée et de responsabilité écologique.

Que sont ces panneaux solaires polycristallins ?

Les panneaux solaires polycristallins doivent leur nom aux cellules de silicium qui les composent et qui transforment l’énergie solaire en énergie électrique. Ces cellules sont issues de la fonte de chutes de silicium monocristallin (de multiples petits cristaux de tailles et de formes variées). Ces panneaux ont un coût de production moins élevé que d’autres et nécessitent également moins de ressources pour leur production.

Les panneaux utilisés par Solar Field sont montés sur des axes pivotants leur permettant de suivre la trajectoire du soleil pendant une journée et ainsi optimiser l’irradiation. Comme ils chauffent moins que les autres types de panneaux solaires, ils sont également synonymes de rentabilité dans un pays à forte chaleur comme Maurice.

« Cette ferme photovoltaïque illustre bien notre transition dans  un  nouveau modèle de production énergétique. »

Monitoring en temps réel

La ferme de Solar Field est dotée d’une station météo de haute technologie qui permet un monitoring de sa performance par ordinateu, en temps réel, de Barcelone et de Port Louis. Le tableau de bord présente entre autres - et en direct - la température ambiante, celle des panneaux, la direction et la force du vent, la production énergétique à l’instant T ou encore l’irradiation des panneaux. Dès qu’une anomalie survient, le tableau de bord le signale immédiatement.

Visionnez la vidéo de l’inauguration de la ferme solaire ici.

Visionnez une partie de l’émission « Business Connect » sur la MBC dédiée à la ferme solaire ici.

Photo: Charles Harel, Antoine Harel et Olivier Crambade - Directeur général de Dhamma Energy - lors de l'inauguration de la ferme solaire le 30 janvier 2017.